Boutique physique ouverte tous les jours : 11h-18h

Caroline Prévost – L’art comme mode de vie

L’art comme mode de vie

Caroline Prévost est l’actuelle propriétaire de Mon Shack au Québec et de La cour des arts du Vieux-Montréal… mais pas que! Avant d’avoir sa boutique, elle était – et est toujours – une créatrice de bijoux. Depuis 1996, elle conçoit et fabrique des bijoux. D’ailleurs, avant d’acquérir La cour des arts du Vieux-Montréal, elle y exposait ses créations. C’est donc tout naturellement que, lorsqu’elle a su que la gestionnaire de La cour des arts du Vieux-Montréal quittait ses fonctions en 2015, elle a décidé, avec une autre créatrice de bijoux, Virginie Planas, de reprendre le flambeau de ce site d’exposition d’exception qui existe depuis 1969! Si les deux jeunes femmes ont eu envie de relever ce défi, c'est, d’une part parce qu’elles connaissaient bien l’endroit et l’appréciaient beaucoup, et d’autre part «pour présenter des créateurs québécois aux visiteurs internationaux et aussi aux locaux. On voulait faire découvrir l’art local; le magnifique travail des artisans d’ici.»

Le début d’une belle aventure

C’est à l’été 2016 que la première édition temporaire de la boutique Mon Shack au Québec a vu le jour. Pourquoi «temporaire»? «Au départ, Mon Shack au Québec était une boutique estivale dans La cour des arts, ouverte de mai à octobre. Ça a été un franc succès! Les clients nous disaient se sentir dans un petit chalet canadien, en pleine nature, entourés d’objets plus originaux les uns que les autres et à seulement 10 minutes du centre-ville de Montréal. Et c’est ça, Mon Shack au Québec: se sentir dans un petit chalet chaleureux en pleine ville!»

Ce qui devait donc être une boutique estivale est devenue un projet permanent: le 1er novembre 2016, le local du 161 Saint-Paul Est devenait la jolie boutique que l’on connaît offrant à l’année des créations québécoises et canadiennes.

Un succès qui ne se dément pas

Pendant les années suivantes, Caroline et Virginie ont réussi à créer un endroit chaleureux et invitant où les gens aiment revenir. «En général, les gens qui passent à Mon Shack au Québec ou à La cour des arts du Vieux-Montréal, autant les locaux que les touristes, reviennent. Ce qui me fait dire que nous savons nous renouveler. Chaque année, j’intègre de nouveaux artisans et j’ajoute de nouvelles créations d’artistes déjà présents dans la boutique. Au Shack, il y a toujours de la nouveauté.» explique-t-elle.

2020… une année charnière

Puis, 2020 est arrivé avec son lot de bouleversements et de défis. Celui qui a particulièrement changé la donne pour Caroline, c’est le départ de sa partenaire pour l’Europe. «Virginie est retournée en France pour travailler sur de nouveaux projets et être plus près de sa famille. Je continue donc seule l’aventure, toujours avec autant de passion qu’au tout début! Je suis toujours émerveillée par le talent des créateurs d’ici et je me sens privilégiée de pouvoir les présenter au public. J’adore parler avec les clients de la boutique; parler des artistes et des artisans, décrire leur travail, raconter des petites anecdotes à leur sujet…», confie celle qui tient toujours le phare.

Entre résilience et reconnaissance

En ces temps difficiles, Caroline garde le cap et continue d’offrir à sa clientèle des produits de qualité, mais surtout, elle veut partager une expérience artisanale: «Mettre de l’art dans sa vie ne peut que faire du bien et c’est ce que j’essaie de transmettre tous les jours en boutique.» Elle ajoute, reconnaissante: «Et je tiens à remercier la clientèle locale qui est venue nous visiter et soutenir l’artisanat québécois autant dans la Cour des arts qu’au Shack au Québec. Aussi, je veux remercier ma merveilleuse équipe sans qui cette formidable aventure n’existerait pas!»

Des projets plein la tête

Résolument positive, Caroline a beaucoup d’idées pour la nouvelle année qui pointe, mais son objectif premier sera de développer la vente en ligne: «Je veux offrir une boutique virtuelle à notre clientèle. Cela faisait partie de mes projets, mais disons qu’avec cette pandémie, c’est devenu ma priorité! Vivre de son art en 2020, avec toutes les expositions annulées, a été un grand défi pour les artistes. Je pense que la vente en ligne pourra leur donner un petit coup de pouce.»

La boutique Mon Shack au Québec est ouverte tout l’hiver, de 11h à 18h tous les jours. La cour des arts du Vieux-Montréal quant à elle sera de retour dès le mois de mai.

Psst! Jusqu’au 31 décembre, Caroline vous gâte: «Il suffit de dire ‘Mon Shack’ lors de votre paiement et vous obtiendrez automatiquement 10% de rabais sur vos achats.»

 

Article Original : Vieux-Montréal SDC
Photos: Geneviève Giguère